IRCT

L’IRCT

soit : l’insuffisance rénale chronique terminale (Hélas ma maladie s’est fortement aggravée) Le parcours en IRC

« Le rein est un organe vital. Les reins sont possiblement les organes les plus stressés dans notre vie quotidienne. Avec les milliers d’additifs et de drogues assimilés au travers la nourriture et l’eau, les reins travaillent en surtemps constamment !

En France, 3 millions de patients sont atteints d’insuffisance rénale chronique. Parmi eux, 2,2 % ont recours à la dialyse ou à la greffe pour pallier la difficulté de cet organe à filtrer les déchets toxiques de leur organisme. »

Environ 3 millions de personnes souffrent de maladie rénale chronique en France, dont les principales causes sont le diabète et l’hypertension artérielle. 10 000 nouveaux patients atteignent chaque année le stade sévère dont un tiers est pris en charge en urgence.

 

En 2012, l’IRC sévère représentait 3,5 milliards d’€ de dépenses dont 2,8 pour la dialyse et 0,5 pour la transplantation et le suivi de la greffe. Comprendre pourquoi :

ETP (L’éducation thérapeutique du patient ETP, consiste à vous informer de la maladie et de ses conséquences, et surtout du parcours de santé induit notamment lorsqu’elle arrive au stade terminale, qui impose une suppléance des reins qui ne fonctionnent plus. Le patient est dit « éclairé » quand il connaît les différentes modalités de dialyse qui existent et la possibilité d’inscription sur la liste de greffe, pour faire un choix préalable opportun le moment venu)

Psychologie (Quand on entre dans une maladie chronique plus ou moins brutalement et qu’on en voit les conséquences, la vie change, une assistance pour s’adapter est bienvenue qu’elle vienne de proches ou de spécialistes)

La suppléance (Les néphrons ne savent plus alors filtrer notre sang, un risque de décès s’imposera sans recours à un rein artificiel de remplacement)

La dialyse (Via des séances régulières on filtre votre sang via une machine pour assurer une fonction rénale de remplacement. Suite sur www.rein-echos.info)

Transplantation  : Se faire inscrire sur la liste d’attente de greffe, après les examens nécessaires qui vous permettront de sortir de la dialyse ; pendant une période plus ou moins longue.

Il en donne les avantages : Transplantation Fourcade

 

Etat des lieux : posters format A4

La transplantation (Autre solution de suppléance, via une opération on vous greffera le rein d’une autre personne (décédée ou vivante), qui vous permettra une fonction rénale suffisante pour ne pas avoir recours aux séances de dialyse plus contraignantes. Suite sur www.rein-echos.info)

Le suivi (Dans un contexte de pénurie médicale pour les spécialistes en néphrologie, un suivi régulier vous permettra de ne pas être confronté aux complications qu’engendre souvent l’IRCT)